PC

Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars Clé Steam

Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars - Cover / Packshot
Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars - Cover / Packshot
12,49€ -10% 11,24€ Ajouter au panier Disponibilité : en stock

Livraison: Clé Steam

Ajouter à votre liste de souhaits
Discussions à propos du jeu
Activates in United States

CONTENU TÉLÉCHARGEABLE: Ce contenu additionnel nécessite le jeu de base Field of Glory II: Medieval pour fonctionner.

Vidéos et screenshots Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars

Description de Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars

Acheter Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars en clé Steam chez Gamesplanet.com

L'Empire byzantin entame le XIe siècle en position de force : il a repoussé sa frontière à l'est contre les émirats musulmans fragmentés et a complètement détruit les Bulgares dans les Balkans. Tout cela devait changer en 1071, lorsqu'ils subirent une défaite catastrophique aux mains des Turcs seldjoukides à la bataille de Manzikert. Ces conquérants nomades s'étaient récemment convertis à l'Islam et avaient rapidement établi un sultanat régnant de l'Afghanistan à la Palestine. Après Manzikert, ils ont pris la quasi-totalité de l'Anatolie aux Byzantins.

Alors que l'empereur byzantin Alexios Komnenos s'efforçait d'endiguer l'avancée des Seldjoukides, il fit appel à l'Occident pour obtenir des mercenaires. Le pape Urbain II s'empare de cette demande et y voit peut-être une occasion d'atteindre ses propres objectifs. Lors du concile de Clermont en 1095, il a appelé à une croisade pour sauver les églises orientales et récupérer la Terre sainte des mains des musulmans.

Le moment était opportun, car le puissant empire seldjoukide avait commencé à se fragmenter, le sultanat de Rûm en Anatolie (Turquie asiatique moderne) s'étant séparé du grand empire seldjoukide en 1077, et les atabegs syriens locaux étant en pratique semi-indépendants et désunis. La première croisade a fini par capturer Jérusalem en 1099 et a établi un certain nombre d'États croisés en Palestine et en Syrie. Ce faisant, ils ont créé un amer ressentiment entre les musulmans, les chrétiens d'Occident et les Byzantins, qui allait conduire à deux siècles de conflit.

Plusieurs grandes croisades suivront la première, les États croisés luttant pour leur existence contre une succession d'États islamiques renaissants : les Fatimides, les Zangides, les Ayyoubides et, enfin, les Mamelouks, qui anéantiront le dernier bastion croisé d'Acre en 1291.

Pendant ce temps, plus à l'est, une menace bien plus grande pour la civilisation islamique se fait jour. Les Mongols, en pleine expansion, avaient détruit le shahdom khwarazmien en 1231, le royaume chrétien de Géorgie tombait en 1239, et les Seldjoukides étaient vaincus et contraints à la vassalité en 1243. En 1258, les Assassins d'Alamut et les vestiges du grand califat abbasside avaient également été conquis. Seuls les Mamelouks d'Égypte parviennent à mettre un terme à l'avancée mongole, grâce à leur victoire à Ain Jalut en 1260.

Dans les Balkans, l'Empire byzantin est resté fort jusqu'en 1204, date à laquelle Constantinople est tombée aux mains de la quatrième croisade. Par la suite, une grande partie de l'ancien empire a été reprise par les croisés occidentaux et les Vénitiens, qui avaient orchestré toute cette sordide entreprise. Les Byzantins se maintiennent en quatre fragments : les empires de Trébizonde et de Nicée, et les despotats de Rhodes et d'Épire. L'empire de Nicée finit par reprendre Constantinople en 1261, mais le pouvoir des Byzantins avait été brisé à jamais et ils n'étaient plus qu'un État mineur.

Caractéristiques

  • 20 nations et factions supplémentaires couvrant l'Europe du Sud-Est et le Moyen-Orient de 1040 à 1270. Il s'agit notamment des Arabes (Syrie/Irak), des Arméniens (Ciliciens), des Bulgares, des Byzantins (Empire principal, mais aussi Nikaia, Epiros et Trebizond), des Croisés, des Chypriotes (Royaume de Lusignan), des Dailamis, des Égyptiens fatimides, Géorgiens, Ghaznavides, Ghurides, Indiens (Rajput, autres hindous, musulmans), Khwarazmians, États latins de Grèce, Égyptiens mamelouks, Mongols (Ilkhanides), Pechenegs, Turcs seldjoukides, Serbes et États syriens. Chacun d'entre eux possède sa propre bannière historiquement précise.
  • 35 unités supplémentaires (11 toutes nouvelles, 24 nouvelles pour Medieval), permettant de représenter fidèlement les troupes de toutes les nouvelles factions.
  • 41 listes d'armées supplémentaires permettant des armées historiquement réalistes pour chacune des factions ci-dessus et leurs alliés à différentes dates de la période, et portant le nombre total de listes d'armées médiévales à 146. En outre, les armées peuvent inclure des contingents d'alliés historiques. Cela donne environ cent mille permutations. Vous ne serez jamais à court de nouvelles combinaisons à essayer.
  • 8 scénarios historiques supplémentaires couvrant les engagements clés de la période à une échelle épique. Ceux-ci incluent Manzikert 1071, Dorylaeum 1097, Ascalon 1099, Sirmium 1167, Arsuf 1191, La Forbie 1244, Homs 1281 et Kili 1299.
  • 53 affrontements historiques supplémentaires ont été ajoutés au mode de bataille rapide, ce qui porte le total à 150, jouables dans les deux camps.
  • 4 campagnes supplémentaires basées sur l'histoire, couvrant les principaux leaders et conflits de l'époque : Alexios Komnenos, La Première Croisade, Manuel Komnenos, Saladin.
  • La campagne Sandbox a été étendue pour inclure toutes les nouvelles listes d'armées, vous permettant de diriger n'importe quelle nation (et ses alliés historiques) contre n'importe quelle autre nation (et ses alliés) - ce qui donne plus de vingt mille permutations.
  • Les modules de batailles personnalisées Time Warp ont été étendus pour inclure toutes les nouvelles listes d'armées.

Depuis le 1er janvier 2019, Steam a officiellement cessé d'assurer la compatibilité avec les systèmes d'exploitation Windows XP et Windows Vista. Source: Steam

Configuration requise Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars

Configuration requise Windows

Système d'exploitation: Windows 8 / 10
CPU: 2.0GHz i5/A8 or better
RAM: 6 GB
Graphic: 1GB DirectX 9 Compatible Graphics Card
DirectX: DirectX 9.0c
HDD: 5 GB

©2020 Slitherine Ltd. All Rights Reserved. Field of Glory II, Field of Glory II Medieval, Slitherine Ltd. and their Logos are all trademarks of Slitherine Ltd. All other marks and trademarks are the property of their respective owners. Developed by Byzantine Games.

À propos

  • Un joueur
  • Multijoueur
  • Multijoueur en ligne

Une question avec Field of Glory II: Medieval - Swords and Scimitars?

» Gamesplanet Support

Community Videos

Votre Let’s Play sur Gamesplanet?  
Suivez ce lien pour en savoir plus...