PC

Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini Clé Steam

Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini - Cover / Packshot
Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini - Cover / Packshot
 
Bientôt disponible Date de sortie : 28.01.2021

Choisissez entre: Clé Steam Clé GOG

Ajouter à votre liste de souhaits
Discussions à propos du jeu

CONTENU TÉLÉCHARGEABLE: Ce contenu additionnel nécessite le jeu de base Steel Division 2 pour fonctionner.

Vidéos et screenshots Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini

17 avril 2020

Steel Division 2 : le retour du mode Destruction, c'est pour la semai...

Steel Division 2 est un jeu qui ne cesse de s’enrichir et de se bonifier. Le jeu préféré du petit père des peuples s’apprête à sortir la semaine prochaine un 8ème DLC, le tout pour pas un...

26 juin 2019

La campagne solo ultime est sur Steel Division 2 !

C’est pas Gamesplanet qui vous le dit, c’est wargamer.com ! Selon le site spécialisé dans les jeux de guerre, la suite de Normandy 44, passée cette fois sur le front Est, offre la campag...

Description de Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini

Nemesis: Battle of Rimini se déroule pendant l'Opération Olive, lancée à la mi-septembre 1944, qui a vu les Alliés tenter de percer la ligne défensive Gothique tenue par les Allemands sur la côte adriatique.

Avec cette offensive, la Huitième armée britannique allait attaquer le long de la côte orientale pour contraindreles Allemands à déployer leurs réserves. Dans la foulée, la Cinquième Armée américaine a pour objectif de pousser de Florence, en Italie centrale, vers Bologne afin de piéger la Dixième Armée allemande.

Livrée dans des conditions météorologiques terribles, l'opération ne s'est pas déroulée comme prévue. Après une terrible bataille, la ville est largement dévastée et à un coût humain élevé, alors même que la rupture de la ligne Gothique ne s'est jamais matérialisée.

Nemesis: Battle of Rimini contient deux nouveaux groupements tactiques, méticuleusement recherchés et historiquement précis, avec de nouvelles unités ou variations d'unités.

1. Fallschirmjäger
Avec Nemesis: Battle of Rimini l'Axe pourra commander la 1. Fallschirmjäger-Division avec ses parachutistes allemands au premier plan de nombreuses opérations aéroportées audacieuses dans les premières phases de la Seconde Guerre mondiale. Les soldats de la 1. Fallschirmjäger-Division sont devenus légendaires suite à leur défense tenace du monastère de Monte Cassino.

Renforcé par des recrues de Grenadiers inexpérimentés et des Ost-Legionäre turkmènes, le groupement tactique n'a accès qu'à une douzaine de Tiger E, mais il est complété par des forces antichars considérables, dont des canons PaK 43, des chasseurs de chars Nashorn et Jagdpanzer IV. Grâce à la proximité de plusieurs aérodromes, la Luftwaffe peut être déployée en force.

La 1. Fallschirmjäger est un excellent groupe de combat défensif, spécialement en milieu urbain ou boisé, mais manque de punch en offensive.

2e Division Néo-Zélandaise
La 2e Division Néo-Zélandaise était une curiosité chez les Alliés : ni une division d'infanterie ni une division blindée mais un groupe de combat hybride à armes combinées. Faisant partie de la Huitième Armée britannique, et ayant combattu autour de la Méditerranée pendant toute la guerre, de la Crète à Trieste et la campagne de Sicile, la formation de vétérans se retrouvait maintenant chargée de capturer Rimini.

Comptant sur de nombreux éléments d'infanterie, dont le célèbre bataillon maori et la 3e Brigade Grecque de Montagne qui lui est rattachée, la 2e Division Neo-Zélandaise dispose d'un important soutien blindé, bien qu'avec des équipements plus anciens comme les chars M4A2 et M4(105mm) Sherman, ainsi que de son propre détachement de reconnaissance blindé avec le Lynx Scout Car. Connue pour le chapardage de ses troupes, la formation contient des armes d'origine douteuse, notamment du matériel allemand capturé et d'autres matériels alliés "libérés".

La 2e Division Neo-Zélandaise est un choix bien équilibré, tant en attaque qu'en défense.

Caractéristiques principales

  • Prenez le commandement de deux groupes de combat flambant neufs, jouables en escarmouche ou en multijoueur en ligne : la vétéran 1. Fallschirmjäger et la 2e Division Neo-Zélandaise.
  • Accédez à de nouvelles unités telles que le chasseur lourd britannique Bristol Beaufighter, le bombardier grec Martin Baltimore, le chasseur allemand (capturé) Re.2005, ainsi que diverses nouvelles unités d'infanterie telles que l'infanterie de montagne grecque Oplite et les Maoris néo-zélandais.
  • Prenez le contrôle d'un nouvel As, le lieutenant grec Marinos Mitralexis, l'un des premiers pilotes de la Seconde Guerre Mondiale à avoir accompli un éperonnage en 1940. Il est présenté avec son Spitfire Mk.Vc.

Depuis le 1er janvier 2019, Steam a officiellement cessé d'assurer la compatibilité avec les systèmes d'exploitation Windows XP et Windows Vista. Source: Steam

Configuration requise Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini

Configuration requise Windows

Système d'exploitation: 64-bit Windows 10 / 8.1 / 7 with Service Pack 1
CPU: Intel Celeron G4920 (Legacy: i3-2100) , AMD Athlon 200GE
RAM: 4 GB
Graphic: Nvidia GeForce GT 1030 (Legacy: Nvidia GeForce GTS 450), AMD Radeon RX 460 (Legacy: ATI Radeon HD 5570)
Audio: DirectX Compatible Sound Card
DirectX: DirectX 11
HDD: 1 GB

Developed and published by Eugen Systems.

À propos du jeu

  • Un joueur
  • Multijoueur
  • Multijoueur en ligne
  • Coopération
  • Coopération en ligne
  • Succès Steam
  • Cartes à échanger Steam
  • Steam Workshop
  • Steam Cloud

Une question avec Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini?

» Gamesplanet Support

Community Videos

#001 Let's Play Steel Division 2 - Nemesis #3 - Battle of Rimini

Votre Let’s Play sur Gamesplanet?  
Suivez ce lien pour en savoir plus...