PC

House Party Clé Steam

House Party

Vous êtes invités à notre House Party ! Venez vous joindre à l'aventure et découvrir un monde de personnages colorés, d'histoires dynamiques et d'invités sexy qui vous attendent pour vous rencontrer.

Windows PC  Aventure
20,99€ -10% 18,89€ Retour à la boutique
4 septembre 2017 – GP_JPGP Team

Interview avec le créateur de House Party : la censure dans le jeux vidéo

Entretien avec Bobby Ricci, créateur du jeu House Party, à l'occasion de la sortie de House Party sur Gamesplanet.


Gamesplanet : Beaucoup de youtubers célèbres ont réalisé des vidéos de House Party et l'ont rendu populaire: comment avez-vous réussi à les intéresser et quel a été leur rôle réel dans la notoriété du jeu?

Bobby Ricci, Eek Games : Après avoir publié mon jeu sur Steam Greenlight, j'ai reçu un message disant quelque chose comme "Hé, je sais que Steam est le Saint-Graal, mais vous pouvez également distribuer votre jeu sur des sites tels que Itch.io et GameJolt en attendant ". J'ai passé en revue ces sites et j'ai pensé que c'était une bonne idée.
Ce que je ne savais pas, c'était que ces deux sites étaient des endroits où les let’s players recherchaient activement de nouveaux jeux. Je n'étais pas complètement prêt pour ce qui s'est passé ensuite. Mon jeu semble juste avoir été le contenu idéal pour des let’s play, et les streamers l’ont mangé tout cru. Je dis toujours que le jeu a explosé trop tôt et trop vite. Je n'étais vraiment pas prêt à gérer l'intérêt soudain, mais cela a vraiment joué un rôle déterminant dans le succès et la notoriété du jeu. Je me débrouillais très bien sur Patreon avant ça, mais les choses sont tout simplement montées en flèche une fois que le jeu a commencé à être visible sur YouTube.

Un youtuber sur House Party

Gamesplanet : House Party a été temporairement interdit du catalogue de Steam, mais dispose de critiques très positives à ce jour; Vous avez écrit sur votre blog que vous ne saviez pas exactement quelles étaient les raisons et combien de plaintes avaient été réellement reçues par Steam avant que la société ne réagisse et décide de supprimer le jeu du catalogue. Avez-vous une compréhension plus claire aujourd'hui?

Bobby Ricci, Eek Games : Oui, l'interdiction était spécifiquement due à l'apparition de relations sexuelles. Steam a considéré cela comme de la "pornographie", qui est contraire à leurs conditions générales.
Dans la culture américaine, le mot «pornographie» a une signification très large, et beaucoup de services n'autorisent pas la «pornographie» en ayant une zone d’interprétation assez floue. Il y a une citation d'un célèbre juge américain, Potter Stewart, qui, en 1964, a déclaré: «Je ne peux pas expliquer ce que c’est, mais je sais que ça en est quand je la vois» (en se référant à la pornographie), et nous n'avons pas vraiment eu de meilleure définition légale depuis. Le dictionnaire dit que cela consiste à afficher des appareils génitaux ou des actes sexuels dans l'intention de provoquer.
Compte tenu de tout ça, vous pouvez commencer à voir la zone grise dans laquelle tombent les quelques minutes de représentation de sexe masculin de House Party... Je n'avais pas l'intention d'être provoquant. C'est juste une partie du jeu. Le jeu porte sur la drague dans une soirée et je n’ai pas eu envie d'aborder ces scènes de façon conservatrice. Cela n’est pas lié à des gens réels, mais seulement à des modèles 3D, des dessins animés. Je n'ai pas non plus vu quelque chose de mal dans les rapports entre les personnages et la violence gratuite que l’on peut voir dans beaucoup d’autres jeux. Steam avait passé en revue le jeu et l’a accepté pendant le processus Greenlight sur sa plate-forme, alors j'ai supposé que tout allait bien. Ce n'est que lorsque Steam a commencé à recevoir des plaintes, qu'ils ont revu le problème et ont finalement décidé que le jeu serait considéré comme pornographique et contraire à leur conditions générales.

Gamesplanet : La polémique portait sur le contenu sexuel dans un jeu, mais aussi sur la façon dont les femmes étaient représentées. Vous n'êtes pas le premier jeu proposant de montrer la nudité ou même du contenu pornographique, alors pensez-vous que les limites, entre ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas, sont maintenant plus claires sur Steam et plus généralement dans l'industrie du jeu?

Bobby Ricci, Eek Games : C'est peut-être un peu plus clair. Steam ne m’a pas dit "tu ne peux pas montrer d'actes sexuels", mais je les ai supprimés, et ils ont considéré que c’était suffisant pour redistribuer le jeu. Je suppose que c'est l'une de ces situations où vous devez essayer de voir par vous-même ou est la ligne grise, car personne ne décrit spécifiquement ce qui est considéré comme de la «pornographie» dans leurs conditions générales.
Je pense que beaucoup de la controverse générée par mon jeu s’est faite à cause de la popularité incroyablement rapide du jeu et de sa soudaine visibilité. À la fin, la seule chose à laquelle Steam avait réagi était la représentation des actes sexuels dans le jeu, et ils ne se souciaient ni de l'histoire ni de l’image données aux femmes. C'est une histoire fictive, comme dans tout autre jeu.
Bien sûr, je ne tolèrerai pas d'agir envers les femmes dans la vie réelle comme peuvent le faire les personnages dans le jeu, mais c'est le propre du jeu, de pouvoir faire des choses que vous ne pouvez normalement pas faire dans la vie réelle. C’est évidemment le cas dans tous les autres jeux qui comportent des scènes de meurtre, de génocide, da torture et d’agressions. Que ce soit lié à un acte de violence ou à un acte sexuel, je ne vois pas la différence, c’est de la fiction et cela n’a rien à voir avec la réalité.

Gamesplanet : Steam a maintenant permis à House Party de refaire partie du catalogue: quels changements ont été faits pour parvenir à ce résultat?

Bobby Ricci, Eek Games : J'ai simplement imposé une barre de censure qui masque les scènes sexuelles. La barre de censure était déjà disponible avant mais son affichage restait à la discrétion du joueur. Maintenant, quel que soit le réglage voulu par le joueur, la barre de censure est imposée pendant certaines scènes.

Gamesplanet.com : Le jeu est toujours en « early acces », à quelle fréquence les patchs sont supposés être disponibles? Y a t-il une date pour une version finale? Et quelles sont les améliorations sur lesquelles vous travaillez?

Bobby Ricci, Eek Games: Nous avons l'habitude de publier un nouveau patch tous les mois. Il existe de nombreuses évolutions pour le jeu, y compris de pouvoir jouer un personnage féminin, de développer des histoires entre gay et lesbiennes, de faire intervenir plus de personnages, et plus de choses à faire.

J’ai été seul sur ce projet depuis un an et demi, mais maintenant, avec le succès récent, j’ai été& en mesure de rassembler une équipe, alors nous sommes ravis de pouvoir mettre les bouchées double et proposer ces mises à jour maintenant !

Gamesplanet.com : L'amour et les relations sexuelles ont été introduits dans des jeux à plusieurs reprises, mais très rarement avec succès. Cela conduit souvent à des vidéos pornographiques simples que l’on peut débloquer avec un gameplay ridicule ou une succession ennuyeuse de défis sexy: En quoi House Party est-il différent?

Bobby Ricci, Eek Games : Je pense que House Party se démarque à cause de son humour. Les quêtes sont amusantes et clairement humoristiques, et même lorsque vous réussissez à arriver à une scène sexuelle avec un personnage, la façon dont cela est représenté reste drôle. Je suis fan de comédie, et j'ai essayé d’insuffler de l’humour tout au long du jeu. J'ai également trouvé des acteurs pour les voix qui sont vraiment géniaux, qui donnent réellement vie aux personnages, et je pense que cela aussi porte grandement le jeu.
Les personnages sont des parodies de personnes que presque tout le monde peut se représenter, on a tous un ami ou une connaissance comme ça. Bien sûr, le jeu dépeint des caricatures extrêmes et c'est cette exagération assumée qui rend le jeu drôle et permet d »imaginer des scénarios complètement absurdes.

Gamesplanet.com : Sur Gamesplanet, nous avons décidé d'offrir le jeu tel que proposé sur Steam avec son patch de suppression de la censure que les gens seront libres d'installer ou non.
En plus, Eek! propose un outils pour créer ses propres scénarios à importer dans le jeu. Selon certains commentaires positifs des joueurs, il semble que les gens aiment l'idée de reproduire le genre de fête dont la plupart des hommes rêvent, sans avoir l'opportunité de le vivre en réalité (tout comme beaucoup de gens s'attendent à jouer un héros sans souffrir de réelles blessures sur un champ de bataille).
Avez-vous joué cette carte avec House Party? Autrement dit, si comme Larry, je pense toujours au sexe, puis-je m'attendre à trouver le Saint-Graal avec House Party?

Bobby Ricci, Eek Games : Eh bien, au cours du développement de House Party, je savais que le jeu offrirait une occasion de vivre des fantasmes et de faire des choses socialement inappropriées que vous ne pourriez pas faire dans la vie réelle. J'ai conçu le jeu de façon à ce que les histoires soient faciles à écrire de manière distincte de la trame du jeu parce que je sais qu'il y a probablement beaucoup de gens qui ont des fantasmes qui vont au-delà de ce que je peux imaginer moi-même. C'est pourquoi je me suis vraiment concentré sur faire de House Party un bac à sable où les gens peuvent eux même développer leurs idées. Je pense que si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez dans l'histoire originale, il y a beaucoup d'histoires qui sont ou seront écrites par d'autres joueurs où vous trouverez ce que vous cherchez, et je pense que c'est ça qui vraiment cool.
Lorsque j'écris les histoires officielles, j'utilise exactement les mêmes outils que ceux que je propose à la communauté des joueurs, de sorte que les joueurs ont librement leur mot à dire sur la plupart des histoires. Nous travaillons également sur une interface avec laquelle vous pourrez commander les personnages simplement pendant que vous jouerez au jeu, de sorte que vous pouvez également façonner l'histoire de cette façon.

Gamesplanet.com : Pendant que j’y pense, auriez-vous le 06 de Madison?

Bobby Ricci, Eek Games : Je l’ai évidemment, mais je n'ai pas la liberté de vous le donner. Vous devrez jouer au jeu et voir si vous pouvez l'obtenir par vous-même :)

Score: 1
0 commentaires

Mes outils

Signaler cette publication

Shortlink: https://gplnk.com/96691